Peut-on externaliser la RH ?

Publié le : 15 septembre 20213 mins de lecture

L’externalisation ne veut pas dire se débarrasser, mais déléguer pour mieux maîtriser l’entreprise dans vos tâches à valeur ajoutée. Les entrepreneurs le savent très bien, ils doivent se concentrer sur la croissance, peut-on externaliser le service des ressources humaines, colonne vertébrale de l’entreprise ? L’externalisation devient une pratique habituelle, car elle libère des tâches fastidieuses et chronophages.

Externalisation des activités de gestion de la paie

Si la gestion des salaires fait partie des activités des ressources humaines dont on externalise le plus souvent, alors la fonction de gestion des salaires l’est moins, bien qu’elle réponde aux besoins croissants des PME.

L’externalisation de la gestion de la paie consiste à fournir aux chefs d’entreprise, aux dirigeants et/ou aux ressources humaines des outils fiables pour suivre et prévoir leurs budgets au plus juste pour prendre des décisions au moment voulu. Ceux-ci se présentent en forme de tableaux de bord annuels et mensuels. On distingue le suivi des absences (coût et taux), le coût des heures supplémentaires, les prévisions de croissance (scénarios pour atteindre une croissance globale et personnalisée) ou la paie par équipe de travail ou par projet.

Avantages de l’externalisation de la paie

Si l’avantage de compétence des experts en ressources humaines est la principale raison de contacter de tels services, notamment pour pallier le manque de ressources internes, alors ce n’est pas la seule raison.

La solution présente également de nombreux autres avantages. D’une part, l’externalisation de la paie permet aux entreprises de mieux maîtriser leurs coûts. C’est ce qu’on appelle la rationalisation des coûts des ressources humaines. Effectivement, en ayant une bonne compréhension des coûts salariaux, l’entreprise peut organiser au mieux ses activités.

D’autre part, il permet à la fonction RH de se recentrer sur son approche sociale. En déléguant les parties complexes du tableau de bord de développement à un prestataire, les managers peuvent se libérer du temps pour se focaliser sur les aspects décisionnels, mais surtout, s’engager dans un dialogue social avec les partenaires sociaux ou les salariés.

Les limites à l’externalisation de la paie

Par conséquent, les décideurs RH seront certainement intéressés par l’externalisation de la paie, mais ils doivent être extrêmement prudents lors de sa mise en œuvre. Effectivement, comme toute solution d’externalisation de services, elle conduira à une dépendance à l’égard des prestataires de services, mais le plus important est que si la particularité et la culture de l’entreprise ne sont pas pleinement prises en compte, cela peut faire perdre son identité à l’entreprise dans une certaine mesure. De plus, il assure toujours la confidentialité et la sécurité des données circulant entre les deux partenaires.

Plan du site